Monument de Phaya Ngam Mueang

Le roi Ngam Muang, fils de Phaya Ming Muang (le VIIIe roi de Phayao), régna sur le Royaume de Phu Kam Yao (ancien nom de Phayao) de 1258 à 1318. Ce souverain était réputé pour sa sagacité et sa puissance. A cette époque, Phayao faisait partie des trois royaumes les plus puissants de la région, avec celui du Lanna et celui de Sukhothaï (considéré comme la première capitale de la Thaïlande). Selon une légende, ce roi conclut un pacte de sang rituel avec deux autres souverains : le Roi Meng Raï du Royaume de Lanna et le Roi Ram Kham Haeng de Sukhothaï. Après la conclusion de cette alliance, ces trois souverains se reposèrent assis dos-à-dos. De ce fait, la rivière Khun Phu où est censé s’être déroulé ce rituel fut rebaptisée Ing (signifiant « reposer sur »).Pour rendre hommage à ce grand souverain, les locaux organisent annuellement un rite traditionnel le 5 mars. Il consiste en une parade, des danses traditionnelles et des activités folkloriques de la province de Lanna.Des statues commémorant la mémoire de cette entente entre ces trois Rois sont visibles sur différents sites du Nord dont l’une en face du Musée des arts et de la culture de Chiang Mai et une autre à faible distance du centre-ville de Phayao.